28.02.2011

Frey - Chris Wooding

Once upon a time, Chiffonnette occupait agréablement son temps autour d'un cocktail d'une tasse de thé avec quelques compagnes de  broderie, tapisserie, cancanage , bref, avec quelques compagnes, quand au cours d'un échange jusque là serein portant dans le désordre sur Star Wars, Starship Troopers, le pantalon de Han Solo et un certain Doctor (voire des piranhas avec des dents vraiment très pointues) survint un affreux, encore que glamourous, hurlement: "KWAAAAAAAA! Tu n'as jamais vu Firefly????????" (oui, avec autant de points d'exclamation, je vous le jure, je les ai entendus). Non, Chiffonnette n'avait jamais vu Firefly. Et s'en sentit subitement fort marrie. Surtout quand elle eut entendu le descriptif suivant: western de l'espace, Mal, explosions (si, quand même un peu), contrebande et arnaque, vaisseau spatial, Joss Whedon. Je vous livre là une version incomplète et sans le ton.

firefly.jpgOr donc, Chiffonnette repartit avec sous le bras, Firefly et Serenity (pour toute explication, voir là) et l'ordre catégorique de regarder le tout fissa. Ce qui fut fait avec d'autant plus de diligence qu'il s'agit effectivement d'une série absolument fabuleuse, inventive, débordante de qualités, de personnages géniaux, de rebondissements et d'action. Ce qui me permet au passage de maudire la Fox sur cent-soixante-quatre générations pour avoir flingué la dite série.

Si vous n'avez pas encore abandonné, sachez que nous allons maintenant entrer dans le vif du sujet. Enfin presque. J'aime donc Firelfy, Mal, les vaisseaux spatiaux, la baston et les explosions. Aussi, quand on me met sous le nez un roman dont la quatrième de couverture rappelle assez furieusement Firefly, Mal et promet de surcroît de la baston, des vaisseaux spatiaux et on peut le supposer, des explosions, je couine. Et je trépigne. Élégamment, cela tombe sous le sens.

Encore là? Bien. Frey donc.

 

jpg_frey_200.jpgSoit, la couverture fait hausser un sourcil. Soit, certaines tournures de phrase m'ont fait grincer des dents. Mais alors quel bonheur à lire! C'est un roman bourré d'action qui reprend effectivement un peu de l'ambiance de Firefly, rend ainsi un bel hommage à cette série tout en s'en démarquant tant avec ses personnages hauts en couleur qu'avec un univers qui emprunte aux histoires de pirates avec leurs repaires secrets, leurs cartes mystérieuses et leur code d'honneur, et y mélange au passage un brin de créatures mystérieuses et de magie. On ne s'ennuie pas une minute à suivre les aventures de cet épuipage de bras cassés mené par un capitaine pas bien flamboyant, à les voir révéler dans l'adversité leurs qualités, leurs failles et finir par former une espèce famille totalement dysfonctionnelle où même le chat a de sérieux problèmes psychologiques. Il faut dire qu'entre un capitaine qui aime l'arnaque, un médecin qui tête de la bouteille, un démoniste qui cajole son golem, une navigatrice qui a un peu de mal à respirer un froussard et un crétin, un grand baraqué taciturne, sans oublier un vaisseau un peu cabossé il y a de quoi faire. Le tout est souvent hilarant, prenant à défaut d'être franchement inventif, et en tout cas vraiment plaisant à lire. C'est malin, j'ai envie de revoir Firelfy maintenant!

ps: oui Fashion, je vais te rendre Mal, promis juré. Et même, pour me faire pardonner je vais te prêter Frey. Son manteau est presque aussi chouette que celui de Mal.

Simatural en parle beaucoup mieux que moi, l'avis de Blackwolf.

Wooding, Chris, Frey, Bragelonne, 2011, 424p., 4/5

 

Commentaires

Bon, je note les deux car je ne connais ni la série ni le livre. Vaut-il mieux commencer par la série ?

Écrit par : bladelor | 28.02.2011

ahhhhhhh Mal.... elle est tout simplement géniale cette série!!!

Écrit par : choupynette | 28.02.2011

Frey est un roman qui me tente beaucoup!

Écrit par : Edelwe | 28.02.2011

Série dans la pile... depuis quoi... trop longtemps.

Écrit par : Karine:) | 28.02.2011

J'adore cette série :)

Écrit par : Stéphanie | 28.02.2011

@ Bladelor: je pense que c'est indifférent! Parce que le roman rend hommage à la série mais que les deux univers sont quand même assez différents!
@ Choupynette: n'est-ce pas?:-)
@ Edelwe: il est très sympa à lire!
@ Karine:): tu as le second tome? Moi, j'attends la traduction, paresseuse que je suis!
@ Stéphanie: et moi donc!

Écrit par : chiffonnette | 01.03.2011

Si tu pars avec Mal, je ne te parle plus de toute façon, donc... :-))))

Écrit par : fashion | 02.03.2011

J'ai la série à la maison, mon homme est en fou et moi je n'ai pas encore pris la peine de regarder ... Pas bien !

Écrit par : Kikine | 05.03.2011

Écrire un commentaire